Historique

En octobre 1955 avait été créée à la Faculté de droit de l'Université Saint-Joseph une unité d'enseignement de sciences économiques dotée d'une licence et d'un doctorat. Pour marquer, même extérieurement, la place croissante désormais accordée aux disciplines économiques, le titre traditionnel de "Faculté de droit" fut complété, le 27 mars 1958, par les mots "et des sciences économiques" et ce, à la demande de S.E. le Président de la République qui présidait effectivement ce jour-là le Conseil de la Faculté, en application du décret du 12 février 1958. Les statuts adoptés le 15 janvier 1969 transformèrent en département de sciences économiques l'Unité d'enseignement consacrée à la Faculté aux disciplines économiques.

 

Un Institut de gestion des entreprises avait été créé, en octobre 1957, à la Faculté de droit de l'Université Saint-Joseph. Son enseignement, réparti sur deux ans en cours du soir, était destiné à des jeunes gens déjà entrés dans la vie professionnelle. La Faculté décida, en octobre 1969, de créer une licence en gestion dont l'enseignement fut réparti sur trois années pour les étudiants à plein temps et sur cinq années pour les étudiants exerçant déjà une activité professionnelle. En octobre 1972, pour compléter cet enseignement, fut créée la maîtrise en gestion. Les cycles ainsi organisés furent confiés au département de gestion des entreprises.

 

Le 20 janvier 1975, le département de sciences économiques et celui de gestion des entreprises furent séparés des départements de droit et de sciences politiques et érigés en Faculté de sciences économiques et de gestion des entreprises. Le 13 février 1980, le Conseil de l'Université décida de détacher du département de sciences économiques le département de gestion des entreprises. Le département de sciences économiques constitua donc désormais à lui seul la Faculté de sciences économiques.